• La croissance > Les 10 questions que vous vous posez
    accueil   
LES 10 QUESTIONS QUE VOUS VOUS POSEZ

Les 10 questions les plus posées par les patients, et leur réponses


Liste des questions posées par les patients :

> Q 1 A quel âge la croissance s'arrête t'elle ?
> Q 2 Est ce que l'on arrête de grandir après les premières règles ?
> Q 3 A quel âge la croissance des pieds qui va déterminer la pointure de chaussure, s'arrête t'elle ?
> Q 4 Est ce que les jambes et le buste grandissent de la même façon ?
> Q 5 Les enfants d'aujourd'hui sont ils plus grands ?
> Q 6 Est ce que l'alimentation est importante pour une bonne croissance.
> Q 7 Est ce qu'ils existe une différence dans la croissance des enfants trop gros ou trop maigres ?
> Q 8 Lorsqu'il existe une anomalie de la croissance, est ce toujours du à une anomalie de l'hormone de croissance ?
> Q 9 Existe t'il des méthodes de prédiction de taille adulte fiable ? En particulier la méthode
qui consiste à multiplier la taille par deux à 2 ans est elle bonne ?
> Q 10 Un enfant très grand par rapport à ses camarades risque t'il d'être petit
s'il fait une puberté précoce ?




Réponses aux questions posées par les patients


> R 1 La croissance s'arrête en moyenne à 16 ans chez les filles et à 18 ans chez les garçons. Néanmoins tous les enfants ne se développent pas exactement au même rythme. Certains vont se développer plus vite. La puberté sera plus avancée. « L' âge osseux » (radiographie du poignet et de la main gauche) est également avancé. Dans ce cas la croissance s'arrêtera plus tôt. A l'inverse, en cas de retard de maturation, la croissance peut durer plus longtemps.
 
> R 2 La croissance se poursuit le plus souvent encore 18 mois à 2 ans après les premières règles. Pendant la première année, elle est en principe encore d'excellente qualité. Néanmoins toutes les maladies de cette période ainsi que les troubles psychoaffectifs ou les troubles du comportement alimentaire (anorexie, boulimie) risquent de pénaliser gravement la croissance à cet âge.
 
> R 3 La croissance des membres inférieurs est terminée avant celle de la colonne vertébrale. Ceci explique que la pointure de chaussures est acquise environ 18 mois à 2 ans avant la taille adulte.
 
> R 4 Il existe une poussée de croissance importante de la colonne vertébrale pendant la période pubertaire alors que la croissance des membres inférieurs est en train de se ralentir et sera terminée avant celle du rachis. Ceci explique que la plupart des scolioses des filles sont découvertes et évoluent à l'adolescence. Ceci nécessite une surveillance de la statique de la colonne vertébrale deux fois par an chez les enfant les plus à risques de déformation rachidienne (histoire familiale de scoliose, jeunes filles de grande taille…) .
 
> R 5 Les enfants d'aujourd'hui semblent grandir et surtout grossir plus vite pendant les premières années. Ils atteignent leur taille adulte un peu plus tôt. Il y a également plus de pubertés précoces et avancées qui vont raccourcir la durée de croissance. De ce fait, lorsque l'on étudie des populations comparables, la taille adulte semble ne plus se modifier dans nos pays à haut niveau socio-économique, tout du moins dans la 2ème moitié du XXème siècle.
 
> R 6 L'alimentation est essentielle pour une bonne croissance. Il faut insister sur le rôle d'un apport de laitages à chaque repas ainsi que de fruits, de crudités ou de légumes. Les apports de protéines doivent être suffisants (viandes, poissons, œufs), mais non excessifs. Ces règles simples d'alimentation doivent être appliquées dès le plus jeune âge, l'enfant ayant un maximum de facilités à accepter de nouvelles saveurs avant l'âge de 3 ans !
 
> R 7 Les enfants les plus gros grandissent en principe plus vite. Un ralentissement de vitesse de croissance chez un enfant qui prend du poids est en principe très anormal et doit faire évoquer une anomalie hormonale de la croissance. Par contre ces enfants « maturent » plus vite et atteignent leur taille adulte plus tôt et ne seront pas obligatoirement parmi les plus grands à l'âge adulte. A l'inverse une maigreur peut ralentir la croissance voire l'arrêter, comme dans les situations d'anorexie mentale.
 
> R 8 Toutes les maladie chroniques de l'enfance peuvent ralentir la croissance. De mauvaises conditions nutritionnelles, psychoaffectives ou socioéconomiques peuvent également être pénalisantes. Les déficits en hormone de croissance ne représentent qu'une cause finalement assez rare de trouble de la croissance.
 
> R 9 Il existe un certain nombre de calculs plus ou moins complexes permettant une « estimation » de la taille adulte à prévoir. Malheureusement l'erreur peut être autour de 10 cm voire plus dans certains cas. La méthode citée ici elle la plus mauvaise de toutes. Ces méthodes sont donc toujours utilisées avec la plus grande réserve.
 
> R 10 Oui. Certains enfants sont faussement grands par rapport à leur camarde du même âge dans les situations de maturation précoce comme dans les pubertés précoces. Ils ont alors une avance de maturation squelettique (« âge osseux ») notée à l'examen de la radiographie du poignet et de la main gauche. Ils arrêteront alors de grandir prématurément ce qui risque d'aboutir à une petite taille définitive.
 
















La courbe de croissanceLa taille cibleLa vitesse de croissanceLa maturation osseuseLes troubles de croissance
Croissance et hormoneHygiène de vieQuel traitement ?Vos questionsLes informations utiles
  INFOS LÉGALES design Bleupiment.fr | développement LÉONLACOM